Activer Windows Defender : comment ça marche et forcer son activation ?

Comment activer Windows Defender et protéger son ordinateur des logiciels malveillants ?

Lorsque Microsoft a intégré Microsoft Defender à son système d’exploitation Windows 10, cela a été une petite révolution dans le milieu de la cybersécurité. Auparavant, les logiciels anti-spyware et anti-malware gratuits étaient loin d’être suffisamment efficaces pour protéger réellement votre ordinateur contre les menaces grandissantes que vous pouvez trouver en ligne. Cela a aussi longtemps été le cas de Windows Defender (voir notre avis) lui-même, qui n’a pas toujours eu des résultats très probants aux tests de sécurité menés par les différents comparateurs d’antivirus.

Toutefois, Windows Defender a su renaitre de ses cendres et se transformer en suite de cybersécurité aussi performante que des géants comme Avast ou McAfee (lire notre avis). Il offre des outils pour lesquels beaucoup de ses concurrents facturent des sommes importantes. Et surtout avec des performances supérieures et une facilité d’utilisation notable.

Mais pour que Windows Defender puisse faire son travail, il faut encore s’assurer qu’il soit bien activé. Et dans le cas échéant le faire manuellement afin de vous assurer que votre appareil soit bien protégé. Dans d’autres cas, et si vous avez installé un autre antivirus, ce dernier peut interférer avec Windows Defender et mettre à mal votre cybersécurité. Dans ce cas, nous vous invitons à consulter notre article pour désactiver Defender.

Protéger son ordinateur avec Windows Defender ?

Pourquoi devriez-vous activer Windows Defender ?

Bien que les logiciels libres de droit (et donc gratuits) soient généralement peu performants en termes de fonctionnalités, Windows Defender est en réalité l’un des meilleurs outils de protection qui puisse exister pour votre PC si son système d’exploitation est Windows.

Il intègre en effet des outils d’analyse en temps réel, une protection par cloud et la suppression des logiciels malveillants efficace. Vous n’aurez pas à visionner des publicités ni payer plusieurs dizaines d’euros pour protéger votre PC. Il n’existe pas non plus de version premium à Windows Defender, donc vous pouvez dire adieu aux messages lancinants et autres pop ups vous invitant (de manière plutôt insistante) à vous mettre à jour.

Deuxièmement, il n’est pas nécessaire d’installer ou de télécharger quoi que ce soit pour protéger votre PC. La seule manipulation que vous aurez à faire sera de mettre à jour régulièrement Windows Defender, (via Windows Update). Windows Defender est intégré au système d’exploitation Windows et le simple fait d’activer Windows 10 vous donnera donc un accès complet au logiciel antivirus.

Bien que gratuit et efficace, Windows Defender n’est pour autant pas l’antivirus le plus avancé en matière de sécurité sur le marché. Si vous avez besoin de sécuriser votre réseau professionnel ou de protéger des données extrêmement sensibles, vous devriez probablement vous tourner vers une suite payante. Mais pour la moyenne des utilisateurs, Defender sera largement suffisant.

Comment vérifier si Windows Defender est bien activé ?

La première chose à faire est de vérifier si Windows Defender est activé ou non. Pour ce faire, jetez un coup d’œil à l’espace des notifications situé dans la barre des tâches (à gauche de l’affichage de l’heure et juste avant la fin de la barre des tâches).

Vous devriez chercher une petite icône ayant la forme d’un château fort. Il est possible possible que Defender se trouve dans les éléments cachés. Dans ce cas, cliquez sur la flèche vers le haut et jetez un coup d’œil dans le fichier pertinent.

Si l’icône apparaît, et qu’il n’y a pas de croix ( X ) à côté de celle-ci, cela signifie que Defender est en cours d’exécution et que vous n’aurez donc besoin de prendre aucune autre mesure. Si ce n’est pas le cas, continuez votre lecture car nous vous expliquons tout de suite comment activer Windows Defender.

Comment activer Windows Defender en 6 étapes

Si vous venez de vous rendre compte que votre antivirus gratuit n’était pas activé et que vous craignez pour votre cybersécurité (ce qui est parfaitement légitime, soit dit en passant), voici comment procéder pour y remédier.

Etape 1

Pour commencer, cliquez sur le menu Démarrer (ou sur l’écran de démarrage de Windows 8) et tapez «Defender» dans la barre de recherche. Vous pouvez également appuyez sur les touches Windows + Q de votre clavier pour afficher la barre de recherche si nécessaire. Ce raccourci lancera la fonction de recherche sur votre système.

Windows Defender devrait apparaître dans la liste des résultats. Cliquez sur l’icône représentant un château fort pour lancer le programme. Si celui-ci est opérationnel, et qu’il vous redirige automatiquement vers le tableau de bord de l’antivirus, vous pouvez passer les étapes 2, 3 et 4 et passer directement à l’étape 5.

Etape 2

Il est possible qu’un message s’affiche sur votre écran : Cette application a été désactivée et ne protège pas votre ordinateur ».

Si tel est le cas, cherchez le «Centre d’action» dans votre menu Démarrer (ou l’écran de démarrage de Windows), puis double-cliquez dessus pour l’ouvrir.

Etape 3 pour activer Windows Defender

Une fois dans le Centre de maintenance, cliquez sur l’onglet Sécurité pour voir quel programme gère la «Protection contre les logiciels espions et les logiciels indésirables».

Si vous souhaitez remplacer une suite de cybersécurité existante, telle que McAfee, et activer Defender, vous devez d’abord désinstaller la suite actuelle via le menu « Programmes » du Panneau de configuration.

Sous Windows 10, les choses sont légèrement différentes. Vous devez ouvrir le Panneau de configuration (et non l’application Paramètres), puis vous rendre dans Système et sécurité> Sécurité et maintenance. Dans le même onglet (« Protection contre les logiciels espions et les logiciels indésirables »), vous allez pouvoir sélectionner Windows Defender. Mais encore une fois, assurez-vous de désinstaller tout logiciel existant au préalable afin que les deux antivirus n’interfèrent pas l’un avec l’autre, mettant à mal votre sécurité en ligne.

Etape 4

Maintenant que vous avez désinstallé les programmes anti-virus existants, tapez «Defender» dans le menu Démarrer, puis cliquez pour ouvrir le programme. Si cette option est désactivée, vous recevrez un message qui vous signalera qu’elle n’est pas fonctionnelle. Mais aussi un lien texte indiquant: «Cliquez ici pour activer». Faites-le pour activer Windows Defender.

S'assurer que Windows Defender est bien activé

Etape 5

Si votre ordinateur n’est pas déjà protégé, rendez-vous dans le tableau de bord de Windows Defender. Defender, dont la version est peut être obsolète. Dans ce cas, il est donc conseillé de commencer par mettre à jour votre logiciel de protection. Cliquez sur le bouton Mises à jour et suivez les étapes pour installer les dernières mises à jour de Defender.

Etape 6

Lorsque vous verrez s’afficher un voyant vert, c’est le signe que Defender aura été entièrement mis à jour et sera prêt à protéger votre ordinateur.

Si vous cliquez sur le lien Outils, puis sur Protection en temps réel dans l’onglet de gauche, vous trouverez de nombreuses options supplémentaires pour analyser vos téléchargements, pièces jointes et les dernières mises à jour pour protéger au maximum votre appareil des logiciels malveillants.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*